Ce dimanche 1er septembre, le Conseil municipal rendra hommage aux 14 jeunes, membres des FFI (Forces françaises de l'intérieur), tués le 3 septembre 1944 par méprise de l'aviation alliée. Cet épisode tragique est venu endeuiller une journée durant laquelle les habitants s'apprêtaient à fêter la Libération de Petite-Forêt.